Cheick Tidiane Traoré

 

‘‘Pauvre Guinée, tu as accédé à la souveraineté internationale il y a plus d’un demi-siècle (56 ans bientôt), si tu étais un Homme, tu serais déjà mort depuis 2005 parce que l’espérance de vie du Guinéen, sauf erreur de ma part est statistiquement de 47 ans. De 1958 à nos jours, ta gouvernance est encore en tenue par une génération de fils et de filles nés pendant la période coloniale à qui, il est venu le temps de rendre un hommage mérité à ceux qui sont encore en vie et surtout actifs politiquement et en leur demandant de faire valoir leur droit à la retraite’’, écrivait, le 27 avril dernier, dans une tribune Cheick Tidiane Traoré, Président du Mouvement Pour la République « MPR » allié de l’UFR dont il assure la Communication. Mais cette sortie semble déranger à l’UFR où les dirigeants sont pour l’essentiel nés avant 1958. Ces derniers se sont donc sentis morveux et se sont mouchés dans un…mouchoir, pardon une lettre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici