À l’occasion de la célébration, ce jeudi 30 juillet, de la journée mondiale de la lutte contre la traite, les volontaires du projet ”Migrants As Messengers” (Un projet initié par l’OIM), ont dans une lettre ouverte rendu un vibrant hommage à toutes les entités œuvrant pour la protection des personnes vulnérables en république de Guinée.

Ces volontaires se sont également réjouis des avancées enregistrées en Guinée ces dernières années, en matière de lutte contre la traite d’êtres humains, tout en reconnaissant qu’il y a encore plusieurs défis à relever dans ce cadre.

Lettre ouverte des volontaires du projet Migrants As Messengers

Mohamed Soumah