Aboubacar Soumah accuse l’UFR, le parti de Sidya Touré d’avoir trahi l’accord qui aurait dû lui permettre de gagner l’exécutif de la mairie de Dixinn, face à Mamadou Samba Diallo, candidat de l’UFDG.

L’honorable Soumah a d’ailleurs menacé de se retirer du groupe parlementaire Alliance républicaine, formé par les députés de l’UFR à l’Assemblée nationale. ‘‘Je vais démissionner de l’alliance républicaine le lundi, pour le non-respect de l’alliance politique à Dixinn. Ce n’est pas parce que je n’ai pas été élu à la mairie de Dixinn, mais c’est du fait que les éléments de l’UFR que j’ai fait élire sur ma liste, aient été instruits de voter pour mon adversaire’’, a-t-il déclaré.

A cette accusation, l’UFR réagit en ces termes : ‘‘Je viens d’écouter les propos de l’honorable Aboubacar Soumah. Des propos qui ne lui font pas honneur et pleins d’accusations mensongères sur l’UFR et son président. À sa place, j’aurais eu honte de tenir de tels propos. Aboubacar Soumah dit qu’il a contribué à hauteur de 120 millions à Matam pour l’UFR et payé la caution et frais de campagne pour des candidats de l’UFR à Dixinn. Ce qui est faux et archi faux. Je crois que de tels propos ne sont pas dignes d’un député. Et puis on se connaît dans le pays-là ! S’il a perdu lors de l’élection du maire de Dixinn, qu’il respecte cela’’, a réagi Ahmed Tidiane Sylla, responsable de la Cellule de communication de l’UFR, lors d’une conversation téléphonique.

Ahmed Tidjane Sylla

Selon lui, ‘‘la coalition que nous avons présentée à Dixinn a eu 14 conseillers. Et à l’élection au poste de maire, il a eu 14 voix. Je ne vois pas de problème. Notre candidat UFR, lui s’est présenté au poste de 2è vice-maire et a eu la confiance de ses pairs. Je rigole quand je le vois se présenter comme celui qui représente la Basse côte toute entière. L’UFR est un parti national et transversal qui cherche le pouvoir pour développer la Guinée et améliorer les conditions de vie des Guinéens des quatre Régions de la Guinée. La question communautaire et régionale n’est pas notre projet de société (rires). Je crois qu’il délire…’’

Par ailleurs, le responsable de la communication de l’UFR considère la menace d’Aboubacar Soumah de se retirer du groupe parlementaire Alliance républicaine, comme un non-événement.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici