Des incidents opposant des populations de Kignékoura et Sidikila, deux localités situées dans la préfecture de Mandiana, en haute Guinée, depuis jeudi et qui se sont poursuivis vendredi, ont fait 19 blessés dont 4 grièvement, a-t-on appris de sources officielles.

Vendredi, la tension était très vive, d’autant que les populations des deux camps ont utilisé d’armes à feu, de type artisanal, rapportent les mêmes sources.

Le conflit serait lié à un domaine recelant une mine d’or, suscitant la convoitise de chacune des parties. L’usage des détecteurs de métaux dans l’exploitation artisanale des mines d’or, autorisée par les autorités guinéennes, a donné plus d’attrait à ce métier, dans cette région de la Guinée réputée pour ces énormes réserves d’or.

Des agents de sécurité ont été déployés vendredi dans la zone afin de circonscrire les incidents.

Xinhua

Publicités

Laisser un commentaire