Ibrahima Keira, ministre de la Sécurité

À la veille des manifestations de rue programmées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), le ministère de la Sécurité et de la protection civile, a rendu public un communiqué dans lequel il invite les citoyens guinéens à vaquer à leurs occupations quotidiennes ce lundi 14 octobre, avant de rassurer que leur sécurité et celle de leurs biens seront garanties par des agents des forces de maintien de l’ordre. Ci-dessous le communiqué.

Communiqué du ministère de la sécurité et de la protection civile 

Le ministère de la sécurité et de la protection civile ayant pris acte de la déclaration faite par certains de nos compatriotes appelant à des manifestations à partir du lundi 14 octobre 2019, se fait le devoir de rassurer tous les citoyens que des mesures appropriées ont été envisagées par les unités de police pour répondre à toutes velléités de trouble à l’ordre public. 

Le ministère de la sécurité et de la protection civile invite les citoyens à vaquer à leurs occupations quotidiennes et rassure les opérateurs économiques, les élèves, les fonctionnaires et toutes les autres catégories socio-professionnelles que les forces de maintien d’ordre assurent leurs missions de protection et de sécurisation des personnes et de leurs biens.

Les unités de police seront très attentives pour faire en sorte que la liberté de manifestation soit respectée, mais que la liberté de circulation soit garantie. Faut-il rappeler qu’on peut manifester mais bloquer un pays alors que tout un chacun peut avoir besoin de circuler est inacceptable.

Le ministère de la sécurité et de la protection civile veillera scrupuleusement à la sécurité de tous, surtout ceux qui ne souhaitent pas manifester mais veulent librement circuler. 

Le ministère de la sécurité et de la protection civile invite en conséquence l’ensemble des structures de police de la république à s’investir activement avec professionnalisme dans cette logique en vue d’assurer pleinement la sécurité des citoyens à tous les niveaux.

Mohamed Kaba Soumah pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire