Sauf nouveau report, la cour d’appel de Conakry va rendre sa décision sur le recours introduit par les avocats de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg), après le verdict du tribunal de première instance de Dixinn qui avait annulé  la décision du directoire de (UFDG) sur l’exclusion de Bah Oury du parti.

« Mardi prochain, nous prendrons nos responsabilités aux yeux de tout le monde. Pendant 2 ans et 3 mois, nous avons toujours attendu que la Cour d’appel tranche, mais à chaque fois, il y a une chose qui glisse et qu’on renvoie à plus tard. Mais ma patience a des limites, et au-delà de ma vie, ma patience s’arrête et ne sera plus de mise, parce que nous allons prendre nos responsabilités », prévient Bah Oury.

Parlant de son retour à l’UFDG, Bah Oury soutient qu’il est prêt à revenir sur les raisons qui l’ont amené à porter plainte contre la décision de son exclusion. Et le tribunal de Dixinn a tranché en sa faveur. « Si c’est moi qui ne voulait pas revenir, j’aurais interjeté appel contre cette décision ; c’est l’autre camp qui a dit non », a-t-il expliqué.

L’actuel principal animateur du mouvement “UFDG-Renouveau” a réitéré que : « Je suis prêt à m’asseoir avec Cellou Dalein pour discuter, mais d’autres disent que la page de Bah Oury est déjà tournée. Moi, je n’ai jamais dit que la page de Cellou est tournée, je lui reconnais même le statut du président de l’institution aujourd’hui. Donc, soyons courageux, honnête et mettons la vérité en face », a renchéri Bah Oury, ce dimanche 23 juin, à l’assemblée générale Foutty-laffidy à Matoto PA.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire