Dans la nuit du jeudi à vendredi, un incendie dont on ne connait pour le moment pas l’origine, a calciné une maison tuant trois personnes au quartier Matam Lido, commune de Matam.

Hier un autre incendie avait décimé plus d’une cinquantaine de boutiques au grand marché de Enta (haute banlieue de Conakry).

Les incendies sont récurrents à Conakry et les spécialistes accusent les mauvaises installations électriques ; la promiscuité et l’anarchie, dans le cas des marchés.

Focus de guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici