Conformément à sa mission régalienne comme précise le Code Electoral en son Article 2, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Général Bouréma Condé, accompagné de son cabinet ainsi que d’autres cadres de son Département, a été reçu le mercredi 03 août 2016 à 15 heures en visite de courtoisie par le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Bakary Fofana entouré des Commissaires de ladite institution.

Les deux personnalités ont échangé dans le cadre du raffermissement de partenariat qui existe entre leurs institutions respectives. Les sujets autour de cette rencontre n’ont pas manqué. Les deux personnalités ont parlé entre-autre du niveau d’évolution des activités du processus électoral Communal et Local en Guinée, fondamentalement de la réactualisation de la cartographie électorale et les sensibilisations. Par conséquent, avant de passer le verbe aux différents Directeurs des départements relatif aux différentes activités exécutées dont l’élaboration du chronogramme, de la cartographie, une série de formations (la presse, les députés, les organisations de la société civile), les perspectives et les difficultés rencontrées sur le terrain, Monsieur Bakary Fofana a indiqué l’engagement de son institution à travailler dans le cadre du renforcement de partenariat avec tous les acteurs impliqués dans le processus électoral, notamment le département en charge de la gestion Territoriale et des Collectivités Locales (le MATD), le partenaire technique inéluctable. Il a formulé un vibrant remerciement à travers Monsieur le Ministre, aux Administrateurs Territoriaux, auparavant, il a indiqué l’effort déployé par son institution pour la mobilisation des ressources nécessaires liées aux activités. En réponse, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a exprimé l’engagement et la disponibilité entière de son département et de sa personne pour la sauvegarde des valeurs démocratiques de la république pour la tenue d’une élection transparente, apaisée, équitable et acceptée de tous dans un partenariat franc avec tous les acteurs du processus électoral, notamment l’Organe en charge des Elections politiques et Référendums.

En fin, Général Bouréma CONDE n’a pas dissimulé son sentiment de joie par rapport à l’accueil cordial réservé par la CENI à son département et à sa modeste personne. C’est sur ces notes de souhaits de bonnes collaborations de part et d’autres que cette visite de courtoisie a pris fin.

Source : Cellule de Com du Gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici