Créée en 2011, la Soguipami (Société guinéenne du patrimoine minier) est devenue bénéficiaire en 2016. Depuis cette année, elle verse régulièrement des dividendes à l’Etat et paye tous les impôts dont celui sur le bénéfice. La société se montre ainsi comme un modèle de bonne pratique parmi les sociétés dont la totalité du capital est détenue  par l’Etat guinéen.

En 2020, la société a réalisé un bénéfice de plus 14 milliards avant impôts. Selon nos informations, Elle a déjà payé la totalité de l’impôt sur le résultat de 2020 -soit environ 4 milliards de GNF !

Elle doit verser sur cet exercice clos, 6 milliards de dividendes à l’Etat. Un acompte de 1.5 milliards a déjà été payé au trésor en février, « soit 4 mois avant la date limite fixée pour la tenue de l’assemblée générale ordinaire ». Ci-dessous la décision de l’actionnaire unique tenant lieu d’assemblée générale ordinaire de la Soguipami.

PV-AGO-SOGUIPAMI-2021

Focus de guinee7.com