Ce  samedi 5 juillet,  le président de la Coalition  Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) et des acteurs de la Société Civile étaient face à la presse à Coléah pour rendre public la déclaration de PCQVP sur  la conformité de la Guinée à l’Initiative de Transparence dans les Industries Extractives (ITIE).

Prenant la parole, le président de la Coalition PCQVP, M. Taran Diallo a indiqué que c’est le 2 juillet dernier que le Conseil d’Administration de l’ITIE s’est réuni à Mexico pour déclarer  que la Guinée est un pays conforme à l’ITIE. Selon lui, c’est le résultat de l’évaluation du laborieux parcours de notre pays dans cette initiative. Et d’ajouter : ‘‘durant tous ces moments difficiles, PCQVP a plaidé  et défendu ITIE Guinée afin que l’Etat et les partenaires techniques lui apportent le soutien nécessaire à l’atteinte de la conformité. Sur 44 pays membres de l’ITIE dont 16 autres pays candidats, la Guinée devient le 16ème pays conforme laissant derrière elle 6 pays candidats et un suspendu. PCQVP salue cette décision qui couronne les efforts de l’Etat, des compagnies minières, de la Société civile unis dans le Comité technique de pilotage…’’

M. Taran Diallo indique que pour PCQVP Guinée, l’atteinte de cette conformité signifie que l’engagement de publier les paiements des entreprises minières, les revenus de l’Etat, suivant les exigences de l’ITIE,  a été tenu.

Dans le chapelet de recommandations, M. Diallo a affirmé que PCQVP Guinée notant le retrait de la concession et des titres à VBG pour faits de corruption a invité le gouvernement  à entre autres mettre en place la Cour des Comptes pour la certification des revenus perçus par l’Etat,  finaliser les textes d’application du Code minier, sortir Fria de l’Impasse délibérée de Rusal, de publier les résultats de l’audit du Code minier, de poursuivre la revue des contrats miniers..

Et M. Taran de conclure : ‘‘PCQVP Guinée estime que cette validation est le gage de l’exhortation d’une transparence et d’une bonne gouvernance capable de faire de la Guinée un hub minier où les revenus tirés de l’exploitation du sol et du sous-sol serviront à l’amélioration directe des conditions de vie du citoyen guinéen. C’est tout le sens et le contenu du combat de la coalition PCQVP Guinée qui affirme que l’ITIE est une formalité pour l’Etat et les entreprises minières. Elle est une nécessité pour les acteurs de la Société civile leur permettant de connaître les revenus miniers et de suivre leur utilisation aux fins de développement de leur pays.’’

El Hadj M Koula Diallo

Publicités