François Mohamed Falcon, directeur de l’Agence nationale de lutte contre la corruption, s’est éteint à Conakry la nuit dernière suite à une crise cardiaque, dit-on. ‘‘Falcon avait assez d’humour et on riait beaucoup quand on était avec lui. Il n’hésitait pas à ouvrir la malle de ses souvenirs pour vous conter avec beaucoup d’ironie des anecdotes de la Révolution. Doté d’une mémoire phénoménale, il récitait pour ses interlocuteurs de longs passages des discours de Sékou Touré. Il était chaleureux, de commerce agréable. C’est une grande perte pour sa famille, ses amis et la Présidence de la République pour qui il travaillait au niveau de l’Agence Nationale de lutte contre la corruption dont il était le Directeur Exécutif’’, a témoigné Abdoulaye Sankara, directeur adjoint du bureau de presse de la présidence.

Focus de guinee7

Publicités

Laisser un commentaire