Les présidents tanzanien et ougandais critiquent la décision des juges de la CPI, autorisant l’ouverture d’une enquête sur des crimes contre l’humanité présumés au Burundi. Une prise de position qui suscite la colère.

Lire la suite …

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici