L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG ) n’arrive toujours pas à oublier l’acte qui s’est passé en milieu de semaine à l’aéroport international de Conakry. En effet, le véhicule du président du parti, Cellou Dalein Diallo, a été interdit d’accès au parking VIP de l’aéroport. 

Le sujet a été débattu, ce samedi 15 juin, lors de leur assemblée générale.  Fodé Oussou Fofana qui a présidé la séance a invité tous les députés de l’UFDG à se rendre à l’aéroport le jour du retour de Cellou Dalein Diallo au pays. Et cela sera une manière pour eux de protester contre l’injustice dont a été victime leur leader. 

« Puisqu’il est payé, c’est un fonctionnaire,  il n’a pas le droit de se lever et dire qui doit rentrer, qui est VIP, qui n’est pas VIP. Cette question est réclamée par la loi », a-t-il déclaré, tout en soutenant que dans aucun pays, même si la personne a été Premier ministre pour quelques jours, on ne peut pas l’empêcher d’aller au salon VIP. Et de s’interroger : « On ne peut pas empêcher un député à l’Assemblée nationale, est-ce qu’un fonctionnaire a le droit de décider qu’un député n’a pas droit de rentrer à salon VIP ? »

Rappelant les postes ministériels occupés par Cellou Dalein Diallo et son titre de chef de file de l’opposition, député et président de la deuxième force politique guinéenne, Dr Fodé Oussou Fofana a invité tous les députés de l’UFDG àréserver un accueil à leur président, au salon VIP de l’aéroport, lors de son retour. 

« Le jour de l’arrivée du président, Cellou Dalein Diallo, nous, les députés de l’UFDG, nous serons tous à l’aéroport de Conakry avec nos véhicules et nos passeports, pour son accueil. On verra si nous sommes gouvernés dans ce pays », a lancé Fodé Oussou Fofana qui a qualifié l’acte de “foutaise”. 

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici