Ousmane Gaoual Diallo

Le bouillant député de l’UFDG, Ousmane Gaoual a réagi à l’élection de Claude Kory Koundiano à la tête de l’Assemblée nationale. Le député semble amer et accuse, sans donner la moindre preuve certains membres de l’opposition qui auraient favorisé l’élection du candidat du parti au pouvoir.

Selon lui, la journée du 13 janvier a été : ‘‘Une journée d’émotion et de tristesse. Je n’oublie pas les victimes de la barbarie de nos forces de l’ordre instruites par le pouvoir autocratique d’Alpha Condé. Je parle des jeunes assassinés, des femmes violées et des concitoyens qui ont perdu leurs biens durant les trois ans de combat pour la démocratie. C’est dommage que tous ces sacrifices n’aient pas permis à une prise de conscience responsable des élus de la mouvance. L’élection de M. Koundiano invite l’opposition à plus de vigilance et de détermination dans le combat pour une alternance en 2015.’’

Et de poursuivre : ‘‘Il faut clairement condamner la traitrise de Jean-Marie Doré, le ralliement ethnique de Jean-Marc Telliano et le manque de solidarité de Kassory Fofana. L’opposition doit plus que jamais clarifier ses rangs pour y extirper toutes les mauvaises graines.’’

El Mohamed Diallo

 

Publicités

Laisser un commentaire