Depuis la décision de la Direction générale du Port Autonome de Conakry de confier la manutention des navires RoRo à Conakry Terminal, cette société française n’a cessé de mobiliser les moyens nécessaires en vue d’être à la hauteur des attentes. Conformément aux standards internationaux de sécurité, il a aménagé un parc RoRo servant désormais de lieux de stationnement pour les véhicules et engins.

L’insécurité, le désordre et le vol qui caractérisaient l’ancien parc dit ‘’sauvage’’ appartiennent désormais au passé, car Conakry Terminal, filiale du groupe Bolloré, a apporté son savoir-faire dans ce domaine.  Tout porte à croire que la rigueur dans la gestion du parc RoRo mise en place par cette société mettra fin aux maux dont souffre le poumon économique de la Guinée.

Deux grands navires RoRo de Grimaldi (Grande Atlantico et Buenos Aires) sont les premiers à décharger leurs contenus entre le samedi 6 et le lundi 8 décembre. Plus de 1000 véhicules ont été manutentionnés au poste 10 avec une cadence de déchargement de 62 véhicules par heure. Une brillante prestation réussie par les conducteurs du BMOP sous la supervision de l’équipe de Conakry Terminal en charge des opérations.

L’opération s’est déroulée en présence des Directions générales du PAC, de Conakry Terminal, des douanes, du bureau de la main d’œuvre portuaire (BMOP), ainsi que des éléments de la police et de la Gendarmerie affectés habituellement au Terminal.

Impressionné par le dispositif sécuritaire mis en place par la Direction de Conakry Terminal pour la manutention des navires RoRo, M. Sankhon Mamadouba premier responsable du Port autonome de Conakry a déclaré : « c’est un sentiment de fierté de voir ces véhicules débarqués en toute sécurité. Le Groupe Bolloré continue d’apporter son savoir-faire dans la modernisation et la sécurisation du Port. À partir d’aujourd’hui j’ai le courage de faire venir les importateurs maliens. Je leur garantis qu’il n’y aura plus de vol sur les véhicules »

Un importateur venu pour les formalités administratives nous a lancé « la manutention des navires RoRo par Conakry Terminal est l’une des meilleures décisions prises par la Direction du PAC ces quatre dernières années. Auparavant, c’était le contenu de nos véhicules qui étaient dérobés par les voleurs, ensuite ce fut le tour des pièces de nos voitures. On était chaque fois obligé de racheter ces pièces avec les mêmes voleurs au marché pour pouvoir revendre nos véhicules. Mais je suis venu trouver mes véhicules intacts. Et quand j’ai vérifié à l’intérieur, j’ai vu que tout était intact ».

Les consignataires et importateurs de véhicules peuvent désormais se frotter les mains. Les vols récurrents de rétroviseurs, phares, clignotants, batteries appartiennent désormais au passé, nous garantit la Direction générale de Conakry Terminal.

Trois mots caractériseraient désormais la manutention des navires RoRo : l’ordre, la discipline et la sécurité.

M.K

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici