Le 28 janvier dernier, Turkish Airlines a atterri à Conakry avec un don d’équipements médicaux et de médicaments de la Turquie à la Guinée. Pour la circonstance, l’Ambassadeur VEHBİ ESGEL ETENSEL a tenu un discours que voici.

« Cher Monsieur Koutoub Moustapha Sano, Ministre de la Coopération Internationale, co-président de la Commission Economique Mixte Turco-Guinéenne, Cher Dr. Remy Lamah, Ministre de la Santé, Chers membres des organisations internationales, Cher Monsieur Gökhan, pilote de l’avion cargo de la Turkish Airlines, Distingués membres de la presse guinéenne, turque et internationale, chers invités,

« Değerli basın mensupları » (« distingués membres de la presse » en turc)

Je tiens tout d’abord à remercier tous ceux ici présent et à ceux ayant contribué à la réalisation de cette cérémonie. Un grand merci en particulier à l’équipage de la « Turkish Airlines » qui a acheminé en Guinée l’aide et le message de solidarité de la Turquie.

J’avais eu l’honneur d’ouvrir la 33ème Ambassade Turque sur le continent Africain. Aujourd’hui j’ai le privilège d’accueillir le tout premier avion de la Turkish Airlines à atterrir sur l’aéeroport de Gbessia-Conakry. Elle a relie nos deux capitales et rapproche encore plus nos peuples amis et frères. Ce n’est qu’un début, cet été, les vols réguliers de la Turkish Airlines seront inaugurés.

Je me félicite de cette occasion pour saluer et souligner à nouveau la coopération turco-guinéenne qui continue à se renforcer à la veille du second anniversaire de l’ouverture réciproque de nos Ambassades.

L’engagement et la solidarité de la Turquie envers le continent Africain se reflètent dans cette aide humanitaire d’un poids de 58 tonnes et d’une valeur avoisinant les 360 milles Dollars destinée à la Guinée.

C’est dans les moments difficiles que l’on reconnait ses meilleurs amis. La Turquie a tenu à être à côté de la Guinée. La Guinée, pays frère et amie, n’est certainement pas seule dans cette bataille contre l’ebola. Cette lutte acharnée qui nous interpelle tous, de par le monde, y compris en Turquie.

C’est avec une double et vive émotion que je remets aujourd’hui au nom de la Turquie, les équipements médicaux et les médicaments envoyés par la Présidence de Gestion des Urgences en cas de Catastrophe de la Primature de la République de Turquie (AFAD en turc).

Cette remise se fait quelques jours avant le début du 24ème Sommet de l’Union Africaine qui se tiendra à Addis Abeba.

Il s’agit d’un don de 45 sortes de produits qui contient notamment des médicaments, des vêtements/lunettes de protection, des gants, des thermoflashs, des sacs mortuaires et des produits désinfectants.

Des produits dont la Guinée a besoin pour poursuivre sa lutte contre l’ebola et parvenir à atteindre l’objectif de « zéro ebola en soixante jours ».

Solidaire de la Guinée, la Turquie répond ainsi une fois de plus aux différents appels ayant été lancés aussi bien dans le cadre bilatéral que multilatéral.

Je tiens à rappeler qu’en juin et en novembre dernier nous avions également effectué des dons destinés respectivement aux orphelins d’ebola et à la Pharmacie Centrale de Guinée.

La Turquie se réjouit de faire aujourd’hui ce don d’équipements médicaux. Nous sommes tout à fait confiants, qu’avec l’aide de la communauté internationale la Guinée pourra endiguer ce fléau. Nous nous réjouissons des bons résultats récemment enregistrés qui nous donne de l’optimisme quant à la fin de cette période difficile que le peuple guinéen endure depuis plus d’un an.

Une équipe de journalistes de la presse audio-visuelle et écrite turque est ici présente. Ils ont réalisé une série d’entretien qui leur ont permis de mieux comprendre les besoins de la Guinée. Ils transmettront les messages qui ont été lancés par leur interlocuteur et permettront ainsi d’obtenir une plus grande sensibilisation de la nation turque envers le peuple guinéen.

Après cette cérémonie nous allons nous rendre au Centre de Traitement de Coyah pour saluer les efforts de ceux qui mènent une lutte héroïque contre le fléau d’ebola. C’est avec les efforts et les sacrifices de ceux qui travaillent avec détermination et professionnalisme que l’objectif de zéro ebola pourra être atteint.

Je profite de cette occasion pour souhaiter bonne chance au Syli national ce soir face au Mali. Nous attendrons avec impatience le résultat de cette rencontre.

Je vous remercie pour votre participation et attention.»

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici