Dans la nuit de jeudi à vendredi 13 novembre 2020, un incendie s’est déclaré dans deux boutiques, et un magasin dans le quartier Mairie,  situé au centre ville de Labé. Même si pour l’heure un bilan exhaustif des pertes n’a pas été établi, l’une des victimes parle de plus de cent millions de francs guinéens perdus.

Les deux boutiques ont pris feu aux environs de minuit. La première, est une  boutique de vente de téléphones et accessoires ; la seconde, une boutique d’alimentation générale plus un magasin de vente de carreaux.

Le contenu des deux boutiques a été complètement réduit en cendre. « Moi c’est une boutique d’alimentation générale que j’avais. Quand nous sommes arrivés sur les lieux la nuit, on a trouvé les pompiers sur place mais rien n’est sorti de ma boutique. Je viens de charger cette boutique avec 80 millions de francs guinéens, à cela s’ajoutent 20 millions de francs guinéens de marchandises  que je viens d’acheter il y a quelques semaines donc c’est tout ça qui est parti en fumée », a déclaré Hadja Aissatou Diallo l’une des victimes.

Moussa Barry propriétaire de la seconde boutique, lui était encore sous le choc et n’a pu faire aucun bilan des pertes qu’il a subies : « Je ne peux pas estimer ce que j’ai perdu. Seulement je sais que j’ai perdu plusieurs ordinateurs, des téléphones et sans parler même des accessoires. »

Dans le magasin de carreaux, chez le Libanais, là encore, les pertes sont énormes, car on parle de plus de 150 millions de francs guinéens

Pour le responsable du service de protection civile de Labé, un court circuit qui s’est produit dans la boutique de vente d’appareils électroniques  serait à l’origine de cet incendie.

La promptitude du service de protection civile a empêché la propagation des flammes vers un magasin de vente de gaz d’à coté.

Cet incendie intervient 24 heures après celui déclaré dans une concession familiale dans le même quartier à environ une centaine de mètres.

Sam Samoura pour Guinee7.com