Selon Cherif Haidara, un conseiller du premier ministre, ‘‘Le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana va officiellement lancer, ce jeudi 21 novembre 2019, le déploiement des activités d’identification des personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité en République de Guinée. À cet effet, le chef du gouvernement se rendra jeudi 21 novembre dans la préfecture de Tougué (dans la région administrative de Labé), puis le vendredi 22 novembre à Mamou centre (dans la région administrative de Mamou)’’, a annoncé sur sa page Facebook, Elhadj Cherif Haidara, un des conseillers du premier ministre.

Dans son post, Elhadj Cherif rappelle qu’un enrôlement biométrique (avec la multinationale française IDEMIA) des personnes démunies en Guinée est prévu dans le processus. ‘‘L’INS (institut national des statistiques) va de ce fait collecter les données économiques et sociales d’environ 40% de Guinéens et la société IDEMIA se chargera de l’enrôlement biométrique. La population estimée est de plus de six millions de personnes (près de la moitié de la population, NDLR), dont plus de quatre millions vivent en milieu rural. L’identification des personnes pauvres repose sur l’indice de pauvreté multidimensionnelle’’, a-t-il révélé.

Selon lui, ‘‘la collecte des données économiques et sociales, qui se fait parallèlement à l’enrôlement biométrique, porte sur la période de novembre 2019 à mars 2020. Le déploiement des activités de l’ANIES démarre par une expérimentation de six mois, entre décembre 2019 et juin 2020. Cette expérimentation, qui portera sur un échantillon de 400 000 personnes, conduira l’ANIES (Agence nationale d’inclusion économique et sociale) à réaliser des transferts monétaires et des travaux à haute intensité de main d’œuvre à partir de la seconde quinzaine du mois de décembre 2019’’.

La Guinée en chiffres (source JDN)

La Guinée arrive 24e (sur 25) au classement 2019 des pays qui produisent le moins de richesses par habitant avec un produit intérieur brut par tête de 926 dollars. Ce pays de l’ouest africain a un PIB de 12,62 milliards de dollars pour plus de 13,63 millions d’habitants. En 2012, 55,2% de la population guinéenne vivait en dessous du seuil de pauvreté, mesure la Banque mondiale.

  • PIB par habitant en 2019 : 926 dollars
  • PIB 2019 : 12,62 milliards de dollars
  • Population 2019 : 13,63 millions d’habitants

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici