Lors de l’assemblée ordinaire de l’UFDG, samedi dernier, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a révélé que la veille, avec ses pairs de l’opposition ‘‘on s’est retrouvé, on a fait état des déclarations faites par le directeur de la police. Déclaration, disant que M. Alpha Condé doit être président durant toute sa vie. Nous ne sommes pas d’accord avec une présidence à vie. Un responsable des forces de sécurité a l’obligation d’être neutre et impartiale. L’opposition républicaine demande la destitution de ce haut responsable de la police. Parce que les forces de sécurité doivent rester en dehors  de la politique.’’

Ce dimanche nous avons pu joindre M. Bangaly Kourouma qui nuance les déclarations qui lui sont attribuées : ‘‘Je suis allé à N’Zérékoré et j’ai été accueilli par deux groupes différents. C’est en ce moment je me suis adressé à mes parents pour leur dire d’être unis. Et que s’ils sont unis derrière l’homme qu’ils ont choisi, ils garderont toujours le pouvoir tant qu’ils ont la majorité. Je leur ai dit que Sékou Touré et Lansana Conté ont gardé le pouvoir jusqu’à leurs morts parce que leurs militants étaient unis.’’

‘‘Est-ce un crime que de dire ça’’ ? s’interroge le directeur national de la Police. ‘‘Si Cellou est aujourd’hui, chef de file de l’opposition, c’est parce que ses militants le soutiennent dans l’unité’’, continue notre interlocuteur.

Question : ‘‘quelle commentaire fates vous de la demande de votre destitution formulée par l’opposition ?’’ ‘‘Ça m’est égal’’ répond M. Kourouma qui dit ne pas être intimidé après plus de 30 années de service.

‘‘D’ailleurs, nous renseigne-t-il, je fais la politique depuis le bas âge. J’ai été à l’époque de Sékou Touré, le plus jeune député de la République. Je connais la politique mieux qu’eux tous qui parlent aujourd’hui’’. Et toc ?

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités

4 Commentaires

  1. Il sait comment il a été nommée à ce poste.donc il a intérêt à dire patati patate. Ici c’est la Guinée,s’ils sont prêts a braqué larme contre les gens nous sommes prêts à nous faire tué. Sois disant cadre.

  2. Que certains guinéens sont mal éduqués vraiment. Insulter le père d’autrui revient à insulter son propre père mais c’est ce qui arrive quand ce dernier n’éduque pas comme il le faut son enfant.
    Alors il sera toujours insulté même dans la tombe car il a laissé derrière lui un enfant maudit et mal éduqué

  3. “Je leur ai dit que Sékou Touré et Lansana Conté ont gardé le pouvoir jusqu’à leurs morts parce que leurs militants étaient unis.’’ YAHYA JAMMEH APPRECIERA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici