Si les cours reprennent effectivement dans les autres communes de Conakry, la commune de Kaloum, à travers ses grandes écoles publiques, notamment le lycée du 2 Octobre et le Collège 2 Boulbinet, que nous avons visités, ce mercredi matin, continue à chômer.

Les salles de classes sont encore vides, malgré la présence des professeurs, qu’on observe, assis en groupes dans la cour des deux écoles.

Ils accusent, pour cet état de fait, les parents d’élèves. Au lycée du 2 Octobre, le proviseur, Mouhamadou Diallo, nous a confié que : « Il y a cours, bien sûr, mais la semaine dernière, on était en plein cours, nous avons été délogés par les collégiens, parce que selon ces enfants, ils n’ont pas cours, donc ils sont venus ici avec des jets de pierres. Donc, depuis lors, les parents d’élèves ont peur de libérer leurs enfants pour venir étudier. Sinon, chez nous, les professeurs programmés sont tous là, soit 18 sur 20 et les deux absents, ce sont des cas de maladie. »

Même chose au Collège 2 Boulbinet, ou le principal, Mohamed Lamine Diallo, a affirmé la même chose : « La totalité des professeurs sont là, ils viennent rester jusqu’à un certain temps, mais les élèves eux ne viennent pas, c’est pourquoi vous voyez que nos locaux sont complètement vides. Malgré la sensibilisation au niveau des quartiers, rien n’y fait. »

Il est à signaler que les établissements privés de la commune, quant à eux, suivent normalement les cours.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com