Chacune des entreprises lauréates du Prix du SADEN de l’entreprise de l’année 2022, a reçu, jeudi, quinze millions de francs guinéens, comme première tranche de l’accompagnement promis.

La cérémonie s’est déroulée dans un complexe hôtelier de Conakry.

Pour Dr Himi Deen Touré, vice-président du SADEN, ils essayent de « soutenir les entrepreneurs et vous l’aviez vu au mois d’octobre, notre évènement qui s’est tenu, il y a quatre au total qui ont bénéficié chacun d’un montant de 30 millions en terme d’accompagnement financier qu’on leur apporte, au-delà de l’accompagnement technique. Donc aujourd’hui c’était la cérémonie de remise du premier lot, c’est-à-dire la moitié des fonds (15 millions) pour chacune des quatre lauréates ».

En réitérant leur volonté de les accompagner dans la matérialisation de leurs projets, Dr Touré a affirmé attendre d’eux, de la « redevabilité ». Chose qui peut leur permettre de recevoir la deuxième tranche, soit quinze millions pour chacun.

En recevant cette tranche, Djenabou Diallo de Zeinacacao, a exprimé sa joie et sa gratitude : « C’est pour vous dire que depuis que j’ai eu ce prix, en tout cas je ne dirais pas qu’on vend plus mais on a eu beaucoup plus de visibilité. On a été contacté même en France pour assister au salon international du Chocolat. On devrait participer mais vu que c’est vraiment trop serré on n’a pas pu. Voilà, ils nous ont promis l’année prochaine qu’on va y participer. Donc vous avez vu. Ça c’est les débouchés du SADEN. Ça nous a permis d’aller beaucoup plus loin. On a eu plus que l’argent. Donc je suis fière, j’en suis honorée et je remercie beaucoup le SADEN. Je dirai aux entrepreneurs de ne pas hésiter de venir vers le SADEN. Même si tu ne gagnes pas le prix, tu apprends beaucoup à communiquer, à mieux comprendre ton projet et tu as une crédibilité en face de la population, des clients. »

Quant à Abdoulaye Cissé, représentant de l’Association professionnelle des banques, il a remercié le SADEN et justifié l’accompagnement de l’APB. « Nous sommes venus pour assister à cette cérémonie, rencontrer les lauréats et voir parmi eux quels sont ceux qui ont des projets bancables pour qu’on puisse voir vraiment comment nous pouvons travailler avec eux. On sait que l’entrepreneuriat des jeunes, s’il n’est pas accompagné c’est un peu difficile d’évoluer dedans. L’association des professionnels des banques se trouve très satisfaite du SADEN », a-t-il fait savoir.

A rappeler que les entreprises Zeinacacao, Billetfacile, Kakouma agrotech et Air de fête, avaient été déclarés le 13 octobre dernier comme les lauréats de la 4ème édition du Salon des entrepreneurs de Guinée, avec à la clé 30 millions de francs guinéens pour chacune et des accompagnements.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com