Abdoulaye Magassouba, ministre des Mines

Dans une déclaration reçue par notre rédaction, le ministère des Mines et de la Géologie rappelle qu’à ‘‘la suite de l’intrusion de populations locales dans ses mines le vendredi 15 novembre 2019, la SAG a démobilisé ses employés et ceux de ses sous-traitants par précaution’’. 

Selon le ministère, ‘‘les mines ont été libérées ce même jour. Tous les villageois sont rentrés chez eux. Nous continuons à renforcer les mesures sécuritaires pour que les opérations reprennent dans les meilleurs délais. Aussi, nous continuons la sensibilisation sur le terrain dans les villages afin d’éviter toute nouvelle intrusion dans les zones d’opération de la société’’.

Enfin, ‘‘nous suivons l’évolution de la situation avec tous les acteurs concernés au niveau des autorités, de la société et des communautés. Nous en appelons à la responsabilité et à la sagesse de tous afin d’assurer la réalisation des activités de la société en toute sécurité, seul moyen de générer des bénéfices de l’exploitation attendus par les communautés, la société et l’Etat’’, précise le ministère. 

Par la rédaction de guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici