L’élimination du Syli national U20 au tournoi de Thiès (1/2 finale), synonyme de non qualification de l’équipe nationale junior de football à la prochaine CAN, est une déception pour les observateurs du football local. L’échec de l’entraîneur Dian Bobo Baldé est une couleuvre difficile à avaler. En outre, le maintien de l’ancien capitaine du syli national à la tête de cette équipe est inexplicable. 

Dian Bobo Baldé, après avoir été coordinateur du syli, a décidé depuis 2019 de prendre une équipe nationale de Guinée afin de mettre en pratique ses connaissances acquises durant sa formation d’entraîneur.

C’est ainsi qu’il se voit confier la responsabilité de diriger l’équipe nationale de Guinée des moins de 20 ans. Première expérience, le tournoi UFOA-A U20 à Conakry. A l’arrivée une élimination en phase de groupe. Le très inexpérimenté Bobo effectue un turn over sur le dernier match de poule alors qu’il n’était encore qualifié en demi-finale, résultat, défaite face à la Sierra-Léone et élimination dans un tournoi que la Guinée accueille. L’ancien défenseur de Celtic rejette la responsabilité sur son adjoint (Sékou Somparé) et met en avant sa méconnaissance du football local.

Un an après, scénario similaire à Thiès. Cette fois le tournoi est qualificatif pour la CAN. Après deux premières rencontres en poule, sanctionnées par deux succès et une qualification pour la demi-finale, le syli U20 qui n’avait besoin que d’un match nul pour se qualifier lors du troisième match décide de garder le même 11 de départ. Aucun turn over, sans oublier des changements tardifs. Conséquences : une équipe guinéenne épuisée, n’ayant eu qu’un jour de repos entre deux matchs, se présente face à la très athlétique équipe de la Gambie en demi-finale. La suite on la connait, défaite (1-2) et élimination.

Sur le plateau de Cis médias, Dian Bobo a rejeté la responsabilité encore une fois sur son adjoint : « c’est lui qui faisait le classement, les changements… On s’était entendu sur ça. »

En gros, Dian Bobo c’est un tournoi raté à Conakry, reconduit, il empêche par son inexpérience une qualification à la CAN, pour une équipe qui en a l’habitude. Le pire c’est qu’il est encore en poste. Pourquoi ?

Alpha ❸