L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu son assemblée générale hebdomadaire, samedi 26 août 2017, à son siège à Commadanyah dans la commune de Dixinn. Sous la présidence de Cellou Dalein Diallo, président du parti.

‘‘L’irresponsabilité de l’Etat s’est manifesté la semaine dernière avec ce qui est arrivé à Dar-Es-Salam. Je dis c’est l’Etat qui est responsable de ce qui est arrivé. On ne peut laisser cohabiter avec une telle proximité, la décharge avec les habitations. La décharge n’avait plus sa place en  ville. Mais le souci de la salubrité, de la sécurité de la ville, n’entre pas dans les préoccupations du gouvernement’’, a dénoncé l’opposant no1 d’Alpha Condé.

Abordant le sujet des récents décrets du chef de l’Etat, il accuse : ‘‘Tous les ministres qui sont suspectés de ne pas soutenir le projet de troisième mandat sont virés. C’est pourquoi le ministre de la culture et des sports a été viré et on a envoyé quelqu’un qui est inconditionnel du troisième mandat et qui n’a aucune compétence pour diriger un ministère. Mais tous les ministres suspectés d’être hostiles au troisième mandat seront virés. Alpha Condé ne pense pas à la jeunesse, il ne pense pas aux prochaines générations, il pense aux prochaines élections. Des élections dont il est convaincu de ne pas gagner. C’est seulement par la fraude.’’

A noter que la présentation des nouvelles adhésions venues de l’UPR de Bah Ousmane et de l’UFR de Sidya Touré, ont couronné le meeting.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

 

Publicités