Le ministre de la justice poursuit sa tournée à l’intérieur du pays. Il a terminé par Faranah ce jeudi et affiché tout son énervement face à l’état de vétusté du TPI et promis d’en offrir un nouveau à la localité.

Il a invité les autorités judiciaires à redonner à la justice ses lettres de noblesse. « Il faudrait que la justice qui est rendue ici soit une justice débarrassée de toute forme de corruption, où les actes de justice sont fixés et respectés lorsque les citoyens viennent les demander. Les frais de transport judiciaire qui sont qui fixés de manière hasardeuse, il faudrait qu’ils soient fixés avec beaucoup plus de tempérance. Il faudrait que lorsque vous dites à un citoyen que la caution est payée, que cette caution soit utilisée à des fins de procédure, pas à des fins personnelles. Il faudrait que cette justice soit rigoureuse au niveau de Faranah en terme d’application de la loi. »

« Je suis au regret de constater que nous n’avons même pas, je ne peux même pas appeler ça tribunal. Je ne veux même pas rester ici longtemps. Mais prenez votre courage entre vos deux mains. D’ici le 14 juin, moi je vous remettrez la clé du nouveau bâtiment avec tout ce que cela a comme dignité pour vous magistrats et greffiers » a-t-il promis.

Il a promis de passer par Faranah, pour examiner les dossiers raportés par les populations de Faranah.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.