Ce lundi 29 février, au Petit Musée de la Minière, s’est tenue la conférence de presse pour le lancement de la troisième édition du Trophée Protecteur des Arts et Culture (TPAC) doté du grand prix ‘’BICIGUI Amie des arts’’.

En effet, le Petit musée et la BICIGUI ont pour ambition de rétablir la place de la Guinée dans le domaine des arts. Et montrer les possibilités d’épanouissement de l’industrie culturelle en Guinée.

L’équipe du Petit musée propose pour cette troisième édition du TPAC de mettre l’accent sur le livre et d’accompagner grandement «Conakry capitale mondiale du livre» en 2017.

Interrogé sur l’objectif de la rencontre, Madame Isabelle Dalmau Bucheton, directrice du Petit Musée, a déclaré : « Il s’agit d’une réunion d’information avec les artistes, la presse ainsi que les journalistes pour lancer la troisième édition du Trophée Protecteur des Arts et Culture de Guinée. Nous avons informé les artistes qui vont devoir concourir pour ce trophée et la période de création est programmée à partir du jeudi 3 Mars pour s’étendre jusqu’au 3 avril au plus tard. Les œuvres doivent être déposées au Petit Musée en vue de leur sélection. »

Avant de poursuivre : « Cette année nous avons l’intention d’accompagner l’événement « Conakry, Capitale Mondiale du livre en 2017 » et nous avons proposé comme thème « Un livre-objet, le livre de la ville de Conakry «. Il s’agira donc de réaliser un livre qui aura une double entrée : le livre en tant qu’objet d’art et le thème à l’intérieur qui sera donc la ville de Conakry, comme l’on peut l’imaginer, l’aimer, la haïr, la réparer, la penser, la panser, la poncer etc.

M. Yves Barras, architecte et membre de l’Observatoire des arts du Petit Musée, s’est adressé aux artistes en ces termes: « Ma mission est de vous écouter ; encourager ; stimuler ; susciter sans vous juger afin d’exprimer votre pensée, votre univers intérieur avec bizarrerie, originalité et singularité. Votre œuvre sera le livre de la ville de Conakry, cité africaine et port de la Guinée, cité phare de l’indépendance africaine. Bref à l’atelier de création avec le Petit Musée, j’espère qu’à mon expérience professionnelle et mes diverses activités de sculpteur, peintre, dessinateur, mon apport sera gré. »

Pour sa part, M. Abdoulaye Sow, le directeur de la communication de la BICIGUI, partenaire du Petit Musée pour cet événement majeur de la vie culturelle et artistique guinéenne, a déclaré : « Nous remercions le Petit musée qui nous a accompagnés et qui a accepté  d’être accompagné par nous. » Il a également rappelé que la mission du banquier d’aujourd’hui a évolué et s’inscrit dans l’action citoyenne ; d’où l’implication de la BICIGUI dans le soutien et l’accompagnement des activités artistiques et culturelles.

Les termes du règlement du concours ont été lus et approuvés par les artistes présents à la réunion d’information qui a aussi servi de lancement de la 3ème édition du TPAC qui augure déjà une belle moisson d’œuvres de qualité.

Ismael Sylla pour guinee7.com

 

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici