Oumar Sylla alias Foniké Manguè, membre du FNDC (Front National de Défense de la Constitution), a été libéré ce jeudi 27 août.

« Statuant publiquement, contradictoirement en premier recours, après en avoir délibéré, conformément à la loi, déclare Oumar Sylla dit Foniké Menguè non coupable des faits de communication et divulgation de fausses informations, de menace notamment de violences ou de mort. Renvoie le prévenu à des fins de la poursuite pour des délits non constitués », a délibéré le juge Alphonse Charles Whrite.

A la libération de leur responsable, les militants du FNDC présents dans la salle, ont entonné leur hymne.

A rappeler que le procureur Sidy Souleymane Ndiaye avait requis deux années d’emprisonnement et une amende de 30 millions GNF contre Fonikè Manguè qui a passé plus de 4 mois à la maison d’arrêt de Conakry.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com