Fermée ce lundi 27 novembre, sur instructions du gouverneur Sadou Keita, pour avoir diffusé dans son émission “Coup de gueule”, un entretien avec le syndicaliste Aboubacar Soumah, la Haute Autorité de Communication  (HAC) vient d’ordonner la réouverture de la radio, a appris Guinee7.com, à travers son correspondant local.

C’est ce mardi, après moult tractations entre le PDG de la radio et les autorités administratives que, peu avant 15 heures, la HAC a autorisé la réouverture de BTA FM, même si ce n’est pas elle (la HAC, Ndlr) qui a autorisé sa fermeture.

Joint au téléphone, le PDG de la radio, Bah Thierno Amadou (BTA), nous a confié : « J’ai passé toute la journée de ce mardi au gouvernorat, pour la réouverture de la radio ; même si c’est à tort qu’elle a été fermée, je prône toujours le dialogue et finalement, le gouverneur m’a dit qu’il attendait des instructions de son département de tutelle ; comme ça prenait du temps, j’ai saisi des commissaires à la HAC, et par la suite, c’est la présidente Martine Condé qui a appelé le secrétaire général du ministère de l’Administration pour lui demander d’ordonner la réouverture de la radio, et c’est ce qui fut fait ».

Le PDG de BTA FM a par ailleurs annoncé la reprise de tous les programmes, ce mercredi 29 novembre 2017, à partir de 8h.

Mohamed Samoura Labé pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici