Selon la télévision nationale, Tibou Kamara, ministre d’Etat, conseiller personnel du chef de l’Etat, a demandé à celui-ci de lui permettre de témoigner dans l’affaire du 28 septembre, si la demande lui était faite par la Justice. Le président aurait accepté la demande et Tibou qui se dit respectueux de toutes les institutions de la République attendrait donc d’être ‘‘invité’’.

Dans une tribune que l’ancien ministre de la Transition a signée dans guinee7.com, il indiquait : ‘‘Je ne connais aucun innocent que n’importe quelle justice au monde ferait trembler !’’

Focus de guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici