Le congrès du Conseil National du Patronat de Guinée (CNPG) initialement  prévu pour le samedi 27 août, à l’Hôtel Royal Riviera, a été reporté sine die. Ce report est survenu à la demande des différents médiateurs dans cette crise de leadership qui sévit au sein de cette organisation patronale. Sékou Cissé, président par intérim et candidat à cette élection pour la présidence du CNP-Guinée, a dû céder aux doléances du comité de médiation, dont les membres sont entre autres Laye Sidibé PDG de Wassaba Sport et président de l’Association du Grand Mandingue (AGM), Aly Sady, PDG de la société Sonit Pêche, Sidiki Nabé, PDG d’une succursale d’importation de denrées alimentaires. Tous ont plaidé pour un report du congrès, jusqu’à ce que le linge sale puisse être lavé en famille.

Tout porte-à croire, que Ansoumane Kaba, PDG de la société Guiter, l’autre protagoniste de cette crise est désormais disposé à mettre balle à terre, en vue de sauver l’institution de l’éclatement. Dans ce communiqué qui suit, le président par intérim du CNP-Guinée présente ses excuses aux membres de l’organisation, pour ce report. Tout en promettant de tout mettre en œuvre pour une meilleure organisation de ce congrès.

Communiqué N°19-1

Publicités

Laisser un commentaire