Ce dimanche 26 septembre, l’épreuve phare des Championnats du monde 2021 de cyclisme sur route aura lieu : la course en ligne homme. À la clé, comme chaque année, le maillot arc-en-ciel qui est porté pour encore quelques heures par Julien Stéphan. Cette année, l’UCI a décidé de faire le parcours en Belgique : un peu moins de 270 Kilomètres au départ d’Anvers, avec 1,5x le circuit local de Louvain, 1x le circuit Flandrien, 4x le circuit local de Louvain, 1x le circuit Flandrien et 2,5 x le circuit local de Louvain. Cette course s’annonce particulièrement intéressante et réservée aux plus grands coureurs puisqu’il y aura des secteurs pavés telle une course typique flandrienne. Elle devrait permettre à des cyclistes de partir de loin pour surprendre le peloton.

Pour cette course, trois gros noms sont à suivre et semblent favoris pour remporter le maillot arc-en-ciel. Le champion du monde sortant Julian Alaphilippe, le néerlandais Mathieu van der Poel, qui n’a toutefois pas eu une super préparation pour la course, et le local de l’étape Wout van Aert. Le Belge est un monstre sur route et sa puissance fait mal au peloton à chaque fois qu’il décide de mettre des coups de pédale. Le coureur de la Jumbo Visma aura énormément de pression avec l’équipe de Belgique, mais il peut compter sur de très bons coéquipiers pour l’emmener vers les sommets. À ses côtés, il aura un des outsiders de la compétition : Remco Evenepoel.

Le 5 septembre dernier, Wout van Aert a toutefois affiché haut et fort ses ambitions pour les championnats du monde : « La liberté de dire que je veux gagner me permet d’être tranquille dans ma tête. Je sais que j’ai plusieurs options pour m’imposer ». Le champion de Belgique assume clairement ses objectifs et ça a forcément un impact sur les paris sportif cyclisme. En effet, Bwin place largement le Belge de 27 ans comme le favori de la compétition avec une cote de 2,75. À titre de comparaison, le deuxième favori Mathieu van der Poel dispose d’une cote de 6,50. Sonny Colbrelli, de son côté, a une cote de 9,25 contre 11,00 pour Alaphillipe et 15,00 pour Remco Evenepoel.

Pour le coureur français, il n’y aura pas de pression particulière à remettre son titre en jeu. En effet, s’il a été le plus heureux du monde d’avoir ce maillot arc-en-ciel pendant un an, « Alaf » s’est rendu compte qu’il pouvait aussi lui apporter plus de pression qu’autre chose lors de chaque course. « Évidemment, je vais tout faire ce dimanche pour aller chercher la victoire à nouveau. Je vais le faire pour moi et pour mes équipiers, mais si je suis amené à perdre le maillot, ce sera plus un soulagement qu’une déception. Depuis un an, j’ai tellement eu à coeur, sur chaque course, tout le temps, de l’honorer, que je me suis rajouté de la pression, inconsciemment, et ça m’a fait faire des petites erreurs », a-t-il confié en un entretien. Ambitieux mais réaliste, le coureur français sait que van Aert et les Belges sont favoris, mais il compte bien jouer son coup à fond !