Le Monde Guinéen des Arts et de la Culture se félicite de l’étape avancée où nous en sommes dans la méthodologie d’élaboration de la Nouvelle Politique Culturel du pays. 

Par anticipation, cela traduit une importante et urgente nécessité, vu l’État des lieux des milieux culturels locaux (avec leurs multiples besoins), au niveau des Régions, d’une restructuration profonde et donc, impérativement, d’une réorganisation cohérente en vue d’un repositionnement de ces milieux correspondant mieux aux perspectives de  la réalité nouvelle qui se dessine déjà.

Cette dernière, pour s’y adapter avantageusement, exige de chaque élément de l’ensemble des Acteurs culturels d’être compétitif et de contribuer au leadership de sa Région dans ses domaines d’activités. Bien naturellement, sans tomber dans les travers récurrents de » concurrence pour l’accès aux ressources publiques et privées » ou autres, mais agir dans la durée.

Il s’agit pour les participants appelés  à échanger  et délibérer  au cours de cette très importante étape vers la validation de la nouvelle politique culturelle du pays: outre leur participation efficace et de qualité aux échanges et ateliers de la Rencontre, d’intéresser et de faire, au-delà de la rencontre, la promotion des orientations stratégiques qui motivent une restructuration locale cohérente et susceptible d’inscrire les organisations culturelles de leur Région dans les priorités bien ciblées du Fonds Unique de Soutien à la Culture qui sera instituée et dont  la mise en place est d’ores et déjà prévue.

Le Monde Guinéen des Arts et de la Culture a fort  longtemps souhaité et s’est toujours mobilisé pour l’avènement d’une ère culturelle nouvelle. Pour contribuer à la promotion de ce Grand Renouveau Culturel de la Guinée, en prélude à notre <<Appel à ce Monde des Arts et de la Culture>>  pour une << Lettre Ouverte à la Présidence de l’Union Africaine>>, notre structure bientôt émergente, Afro-Motif-Tendances, invite à s’interroger, partout en Guinée, autour de 9 thèmes pertinents suivants:

1- quelles appréciations peut-on porter de nos  jours sur la Production Artistique et d’Artisanat d’Art en Guinée, ses conditions et son importance de son intégration à nos politiques de développement culturel social économique et environnemental?

2- réflexions sur les opportunités et la pertinence de la recherche sur le renforcement de la présence de nos artistes contemporains et Artisanats d’Art au niveau local et international.

3- quelles stratégies peut-on imaginer et adopter pour que la Guinée soit une grande vitrine sous régional contribuant à la solidarité aux Artistes et aux Artisans d’Art et à leur crédibilité?  Pour quelles retombées pratiques et utiles pour le pays ?

4- tous les diagnostics actualisée des domaines Artistiques et d’Artisanats d’Art faisant ressortir une vétusté de nos infrastructures et donc la grande nécessité de politiques sectorielles appropriées et adaptées, comment pouvons-nous, malgré tout, contribuer à l’élargissement de l’horizon de la créativité des Artistes contemporain et des Artisans d’Art?

Donc une réflexion sur les corrections et les thérapeutiques nécessaires pour un bon essor de notre Industrie Culturelle.

5- réflexions sur l’Art et l’Artisanat  d’Art sont-ils ou comment peuvent-il être chez nous, en Guinée, un réel objet de recherche et d’enseignement scolaire et universitaire pour la sauvegarde de notre Mémoire Collective et Historique?

6-  face à l’impérieuse nécessité de comprendre notre Patrimoine Culturel d’abord avant de comprendre celui des autres, quelles politiques culturelles pouvons-nous envisager nous permettant de recenser ce Patrimoine pour mieux  le reconstituer, de conserver notre Héritage pour mieux  le transmettre ?

7- Arts et la Cité: quelles relations?

Réflexions donc sur l’urbanisation et l’influence de d’Art: comment l’Urbanisme peut-il favoriser la vitalité et la promotion de l’Art Contemporain et l’Artisanat d’Arts en Guinée et aider à une appréciation de qualité du Grand Public Guinéen?

8- Réflexions sur la question du Mécénat individuel industriel et autre.

9- réflexions sur l’état des lieux de la publication sur l’Art et l’Artisanat d’Art en Guinée et sa diffusion auprès du Grand Public Guinéen.

Malamine Soumaré

Designer, concepteur

Membre fondateur de l’ONG Afro-motif-tendance