Le président de la conférence ministérielle du Comité des Pêches pour le Centre-Ouest du Golfe de Guinée (CPCO), M. Ouro-Koura Agadazi, a appelé ce vendredi à Cotonou les pays ouest-africains à entreprendre des réformes nécessaires pour lutter ensemble contre la pêche illicite.

“Les autorités politiques de la sous-région doivent réfléchir pour trouver un mécanisme de délivrance des licences de pêche au niveau régional et mettre en place un programme commun d’observateurs à bord des navires de pêche bénéficiant de licence pour pêcher dans notre espace”, a indiqué M. Agadazi à l’ouverture de la 6ème session ordinaire de la conférence ministérielle du CPCO.

Il a estimé que la gestion des ressources halieutiques ne peut être efficace que si les pays partageant les mêmes stocks d’espèces de poissons, coopèrent ensemble dans les domaines de recherche, de suivi, de contrôle et de surveillance des pêches.

De nombreux défis liés notamment au suivi des activités d’exploitation et à l’efficacité de la surveillance restent à relever afin de permettre à ce secteur de contribuer durablement à l’amélioration des conditions de vie de nos communautés de pêche, a souligné M. Agadazi.

“L’année qui s’achève a été marquée par l’intensification du phénomène de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée”, a-t-il déploré.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici