Wo dignè m’ma est un disque de 13 belles chansons et surtout le résultat de onze longues années de travail et de recherches. Produit par le label Maestro Sound du Mali, Les chansons proposées sur cette galette sonore sont enregistrées entre Bamako dans le studio Simaga Music et Paris à Open studio.                                                           

Les arrangements ont été réalisés par El Maestro Boncana Maiga, connu pour avoir travaillé avec de grands noms de la musique africaine, Alpha Blondy, Sékouba Bambino. Wo dignè m’ma est une balade musicale où instruments traditionnels (djembé, balafon, n’goni) et modernes (saxo, trompette, trombone, clavier et guitares électriques) fusionnent avec la belle et chaleureuse voix de kamaldine  pour trouver des sonorités guinéennes (soli, manè), africaine (rumba) et internationales telles que le jazz, la salsa et le blues.

N’ayant jamais renoncé à l’amour, elle s’abandonne à la douceur et à la mélancolie dans mikhidi ou n’louna. Eprise de paix, d’amour et de pardon, elle nous invite à écouter les chansons Ngnawé, wodignè ou le titre éponyme de l’album wo dignè m’ma. Dans mon bonheur ou dans mon monde, la chanteuse rêve d’un monde dans laquelle la haine, le coup d’état, les guerres ethnique, raciale, religieuse et la famine n’ont pas leurs places. Elle rêve d’un monde de joie, de respect, de bonheur, d’un paradis éternel.

Dans Malé, elle fait de l’autosuffisance alimentaire son combat personnel. Elle incite les populations et les dirigeants de son pays à cultiver la terre afin de produire du riz, qui est l’aliment de base des Guinéens et surtout protéger nos ressources alimentaires. Contente d’être une femme heureuse, elle nous fait voyager dans Madame K avec des airs de la salsa subliment accompagnée par les musiciens de l’orchestre Africando.

Il faut signaler que ce nouveau disque ‘’Wo dignè m’ma’’ de Kamaldine est disponible depuis le 9 décembre dernier en Europe grâce à Universal Music qui assure la vente en ligne. Comme ses compatriotes, Maciré Sylla, Sia Tolno, Sayon Bamba et autres Kandet Kanté et Reicha Souaré, la Guinée a désormais une nouvelle Ambassadrice, Kamaldine ‘’Guinè pompontiani’’.

Rappelons que le concert dédicace de l’album, initialement programmé le 7 décembre dernier au palais du peuple avait été reporté pour le lundi 9 décembre. Ce report faisait suite à la disparation de Nelson Mandela ‘’Madiba’’, et les 3 jours de deuil décrétés par le gouvernement guinéen.

 

Aly Bongo LENO

 

Publicités