Oui, c’est vrai, on n’arrête pas Sartre. Mais quoi que Mamadou Billo Savané se soit donné le nom de Sartre comme des jeunes le font à l’enfance ne fait pas de lui un Sartre. Loin s’en faut. S’il l’était, il n’aurait pas insulté gratuitement les autres parce qu’il sait que c’est puni par la Loi. Fut-il, comme nous le rappelle ce condisciple de classe, un génie de sa classe en philosophie. Il devait se conformer aux limites de ce que lui permet la Loi c’est-à-dire n’insulter personne quel qu’il soit, gratuitement.

D’après Wikipedia, en droit, la loi (du latin lex, legis, qui signifie loi) est une règle juridique suprême, générale et impersonnelle, ou l’ensemble formé de telles règles. Elle s’applique avec la même rigueur à tous et à chacun, quels qu’ils soient.

Que vous soyez ému parce qu’il était arrêté, c’est votre droit, que vous lui donniez raison parce qu’il a insulté l’autre, gratuitement, vous outrepassez, mon cher Monenembo, tous vos droits. Vous retombez comme il fallait s’y attendre dans votre éternelle victimisation.

Que d’autres comme vous se le tiennent pour dit, on n’a pas le droit d’insulter les autres, gratuitement. Et si on vous arrête parce que vous l’avez fait, ne dites pas ‘‘on m’a pris parce que c’est moi’’. La Loi est impersonnelle, rigoureuse et dure.

Vous nous rapportez aussi que Alpha Condé aurait dit ‘‘J’ai pris le pouvoir là où Sékou Touré l’a laissé’’, en quoi cela est-il un crime ? Ayant été un dirigeant de ce pays, le héros de l’indépendance nationale, en quoi cela vous gêne-t-il, qu’un de vos compatriotes s’inspire de sa façon de gérer ? Car tout le monde le sait, Sékou Touré n’a pas volé, détourné et tripatouillé dans la gestion des ressources de son pays, comme l’a fait certains hommes politiques d’aujourd’hui et derrière lesquels vous vous rangez. Finalement c’est vous qui roulez à rebrousse-poil des réalités de votre pays, comme un aveugle.

Enfin Thierno Monenembo, pour nous autres Guinéens, vous êtes tellement instruit que nous croyions que vous appartenez à l’ensemble de la Guinée et non à votre ethnie. C’est décevant et plus choquant que l’arrestation de Mamadou Billo Savané par manque de déférence pour le N°1 guinéen vous émeuve autant.

C’est ridicule.

Adrien Koundouno