C’est à la Maison des écrivains, sise au quartier Taouyah, à Conakry, que s’est tenue, ce samedi 14 septembre, la cérémonie marquant la reprise des activités littéraires, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé.

Après un temps de repos, les acteurs de la chaine du livre en Guinée ont fait leur grande rentrée sous une note d’espoir.

Plusieurs hauts cadres d’institutions étatiques, des responsables d’universités, des éditeurs, auteurs et bibliothécaires ont rehaussé la cérémonie de leur présence.

A l’occasion de cette rentrée littéraire, après avoir déclaré sa joie de voir tant de monde autour du livre, le président de l’Association des écrivains de Guinée, Facely 2 Mara, après avoir présagé, vu le dynamisme de l’écriture en Guinée, des meilleurs jours à venir, a rappelé que : « Dans le cadre de Conakry capitale mondiale du livre, c’était en moyenne une production de 13 livres par mois. A l’occasion de la présente rentrée littéraire, on dénombre une vingtaine de titres ». 

Afin de montrer son engagement à associer études et littérature, qui selon lui, est le secret d’un bon apprentissage, le ministre de l’Enseignement supérieur a offert des lots de livres aux universités et institutions d’enseignement supérieur publics et privés.

Puis de déclarer sa disposition à accompagner la littérature guinéenne : « Nous souhaitons renforcer nos relations avec l’Association des écrivains de Guinée. Parce que j’ai toujours dit aux gens, si on ne soutient pas l’œuvre littéraire dans notre pays, la culture risque de mourir. Je suis très heureux de voir que la littérature est en train de renaitre de ses cendres ».

Hamza Kaba, au nom du ministère de la Culture, a annoncé que, sous l’impulsion du président de la République, « nous avons reçu une lettre de monsieur le Premier ministre, qui nous instruit d’organiser désormais le Grand concours littéraire national. Et ce concours va nous permettre de booster la chaine du livre, parce qu’on aura au moins huit genres littéraires, et les œuvres primées de chaque genre seront éditées par les maisons d’édition et imprimeries de Guinée, en 1.000 exemplaires… »

Il est à noter, par ailleurs, que pour cette rentrée littéraire, plusieurs ouvrages de différents auteurs seront dédicacés, dont entre autres “La saga du Hafia football club, premier triple champion d’Afrique” de Alpha Oumar Diallo, qui sera présenté et dédicacé, le mercredi 25 septembre, à la Bibliothèque Djibril Tamsir Niane, à 16h.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire