De nombreux Guinéens suite aux naufrages enregistrés ces derniers temps en Guinée s’interrogent sur les causes réelles de ces drames. Au chantier naval de Conakry, des techniciens semblent trouver une réponse à cette question.

Selon Sory Camara, directeur général du chantier naval: ”La barque artisanale est en bois. C’est un
assemblage de planches reliées entre elles par des pointes en acier doux. Le bois qui est utilisé est un bois doux et qui absorbe l’eau. Les pointes utilisées pour faire les liens entre elles sont exposées à la rouille.” Autres raisons ajoute-t-il, ‘‘les accidents sont beaucoup plus fréquents actuellement parce qu’il est interdit de couper les bois. Les pêcheurs n’ayant pas les moyens, ils tentent leur chance avec les embarcations vétustes qu’ils ont sous la main et du coup on assiste à plusieurs
accidents’’.

Par ailleurs, le directeur général du chantier naval au cours d’une visite guidée nous montre  des substances qui entrent dans la conception des barques. La première matière à ne pas négliger  selon ses techniciens, est la fibre de verre.

JB