MAEPendant cette saison des pluies, l’accès au ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger, pour le piéton, relève d’une gageure. Il doit avec dextérité poser les pieds sur des pierres posées là pour servir de pont de fortune et qui sortent à peine de la flaque créée à la porte suite à la pluie de la nuit dernière. Les MAE2automobilistes, eux, de préférence les 4X4, peuvent eux y accéder en fendant la mare.  Une situation qui n’est pas de nature à redorer l’image d’un ministère déjà éprouvé par des scandales, notamment celui lié au trafic des passeports diplomatiques.

Focus de guinee7.com

Publicités