« Dans tout métier, il y a des hauts et des bas donc il faut serrer les coudes… », à Lancé ce vendredi 12 octobre, l’artiste Oudy 1er, lors d’une conférence de presse qui avait pour objectif, de dévoiler les couleurs des concerts qu’il compte organiser les 17 et 18 novembre prochain respectivement à l’hôtel Palm Camayenne et sur l’esplanade du palais du peuple de Conakry.

Pour cet anniversaire, Oudy 1er espère : «  que Dieu me donnera la chance de continuer à faire danser le monde entier. »

En compagnie de ses « frères artistes », Marcus du groupe Banlieuz’Art, lil Sacko de Instinct Killers et Ablaye M’baye de Degg J Force 3, le DJ mannequin a donné les détails de ce spectacle qu’il qualifie de « moment inoubliable ».

« Pour les 10 ans de carrière, j’ai donné la priorité à mon pays, parce que les festivités vont s’étaler sur plusieurs dates. J’ai voulu faire la première date avec mes frères guinéens, mes fans et mes frères artistes qui sont privilégiés dans ce concert. Vous avez remarqué que les têtes d’affiche, il y a trois qui viennent d’ailleurs, il y a plus de 20 artistes guinéens qui sont programmés dans les deux concerts. Le 17 novembre à partir de 20h, je vais fêter avec la musique populaire, Mousto, Azaya, Petit Kandja, Djeli Kaba Bintou… et le lendemain ça sera sur l’esplanade du palais du peuple avec toute la crème de la musique urbaine, Takana Zion, Elie Kamano, Banlieuz’art, Deeg J Force 3, Tamsir, Alasco (…) Pour les artistes internationaux, on a jugé nécessaire d’inviter Molar qui est la grosse tête du couper décaler, DJ Mix 1er, Shadow Chris Beat qui sera à Conakry et une grosse surprise que j’ai mis en point d’interrogation et que nous allons vous livrer à 4 ou 5 jours du concert. »

Plus en détails, El Fashionisto précise : « mes dix ans vont se passer en 100% live avec les musiciens et toutes mes danseuses. Je vous promets comme ceux qui étaient là en 2015 qui ont vu mon concert live, 2018 sera encore très lourd. Ce concert c’est à moi de montrer que j’ai appris pendant 10 ans, ce que je vaux depuis 10 ans. J’espère que tout le peuple de Guinée sera là pour qu’on puisse vivre ce moment inoubliable ensemble. »

Il n’a pas dérogé à la règle en notifiant un petit bilan pour ses 10 années de carrière : « je dirais que l’objectif est atteint à 70%. Parce que quand j’arrivais dans la musique j’avais une seule ambition c’était d’être parmi les grands artistes d’Afrique. Aujourd’hui, je pense que quand on prend les 100 meilleurs, peut être que je ne suis pas le Premier sans être prétentieux, mais je pense que je fais partir des artistes africains qui ont marqué les 10 dernières années. » Exprime celui qui a commencé la musique en voulant arrondir ses fins de mois.

Pour la petite nouvelle il annonce au peuple de Guinée : « je suis nominé parmi les grands artistes africain au AFRIMA 2018 au Ghana à partir du 22 novembre, je suis nommé talent d’Afrique Awards en Côte-d’Ivoire, cela sera le 22 Décembre. »
Pour les autres artistes présents, il est indéniable de se soutenir les uns les autres, en exprimant à tour de rôle leurs présences aux côtés du roi du couper-décaler guinéen. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire