La “Nuit de la Caméra”, c’est le tout premier évènement qui distingue les meilleurs cadreurs (cameramen) du monde médiatique guinéen. En prélude de la première édition de cette activité qui se tiendra le 12 juin 2019, les organisateurs étaient face à la presse, ce mardi, pour donner plus de précisions quant aux préparatifs de cette soirée.

Prenant la parole, Doudou Malick Diakité, PDG de Leadercom, structure organisatrice dudit évènement, a rappelé que le constat est parti du fait que « toutes les formations qui sont organisées en Guinée, tous les prix d’évènements des médias, c’est les journalistes qui sont concernés… Mais, et les cadreurs ? Et les techniciens qui travaillent dans l’ombre, surtout en matière d’audiovisuel ? Donc, on s’est dit qu’il faut valoriser ces personnes aussi ».

Selon lui, « ce n’est pas juste une question de prix pour nous ; en réalité, c’est une question de formation. Et il faudrait que les autorités du pays pensent à cela ; quand on organise des formations pour les journalistes, il faudrait aussi qu’on organise des formations pour les techniciens de médias (cameramen et monteurs) ».

À en croire Doudou Malick, plusieurs satisfécits seront décernés au cours de la cérémonie de distinction de cette première édition de “la nuit de la caméra”, notamment aux 25 cadreurs qui ont postulé et qui ont suivi une formation, ainsi qu’aux formateurs et aux membres du jury. Mais le grand prix de cette soirée, dénommé “Prix Doudou Traoré”, sera décerné à l’un des dix finalistes et le gagnant remportera une caméra professionnelle d’une valeur de 11 millions de francs guinéens.

 À noter que les finalistes seront départagés par les jurys suite à la projection de vidéos d’une durée de 2 minutes au maximum, réalisées par chacun des candidats sur un sujet commun. L’objectif visé à long terme par la structure Leadercom à travers cette initiative, c’est la mise en place d’une académie de formation de cameramen en Guinée.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici