BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

Ebola vers l’embellie ? Zéro cas enregistré, zéro décès, zéro hospitalisation dans les centres de traitement de Conakry, ce 27 avril

Dans la lutte contre ébola, on est certainement loin du bout du tunnel. Mais les derniers chiffres de la Coordination nationale de lutte contre Ebola rassurent. Dans la journée du lundi 27 avril 2015, aucun nouveau cas d’Ebola n’a été enregistré ni à Conakry ni à Coyah, encore moins à Forécariah.

A la même date, la situation se présente comme suit dans les différents centres spécialisés du pays: 21 personnes malades, dont 9 cas confirmés (3 à Coyah, 5 à Forécariah, 1 à Kindia) et 12 cas suspects (2 à Conakry, 3 à Coyah, 5 à Forécariah, 2 à Kindia). Il faut y ajouter 4 cas de guérison, dont 1 à Conakry et 3 à Coyah, et, malheureusement 2 décès, tous de Forécariah.

Il est à préciser que les autorités et partenaires sanitaires de la Guinée ont opté, depuis quelques semaines, pour une nouvelle offensive vers Ebola dans les poches de réticence à Conakry et environs. Des milliers d’agents poursuivent la campagne de sensibilisation porte-à-porte dans les foyers à Coyah et à Forécariah. L’opération a permis de lever les réticences et d’amener les populations à observer les mesures d’hygiène requises, ainsi que la déclaration à temps de tout cas suspect.

Après ‘’Zéro cas d’Ebola en 60 jours’’ qui n’avait pas eu de résultats escomptés, ‘’Ebola ça suffit’’ débute bien. Et est sur une bonne lancée à condition de ne pas relâcher la lutte. La Guinée moins touchée par la maladie, comparativement au Liberia et à la Sierra-Leone, a plus du mal à vaincre l’épidémie que ces pays qui s’en sortent plus ou moins bien. La faute ? La réticence et le relâchement des mesures d’hygiène.

Cheick Diallo

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.