BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

Ratoma (Conakry)/ 19.938 candidats en lice pour l’examen du CEP

L’examen d’entrée en 7ème année ou Certificat d’Etudes Élémentaires (CEP) session 2019 a démarré sur toute l’étendue du territoire guinéen, ce jeudi 4 juillet. Dans la commune de Ratoma, c’est le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Mamadou Taran Diallo, qui a procédé au lancement officiel du sujet de la première épreuve de cet examen national.

Pour cette année, selon la DCE (Direction Commune de l’Education), il y a un total de 19.938 candidats inscrits dans la commune de Ratoma, dont 10.113 filles, qui sont réparties dans 61 centres d’examen, dont 5 pour le franco-arabe, dans lesquels il y aura 1.330 surveillants, 122 agents de santé et 122 agents de sécurité.

Avant d’ouvrir l’enveloppe contenant la première l’épreuve, dans une des 24 salles du centre « École Primaire Kipé 2 », le ministre Taran Diallo a formulé des conseils à l’endroit des candidats et des encadreurs.

« Tous ceux que vous voyez aujourd’hui sont passés par les bancs, ils ont passé les épreuves que vous allez passer aujourd’hui. N’ayez pas peur, restez concentrés pour répondre aux questions, et surtout pour faire en sorte que les leçons que vous avez apprises, que vous puissiez les restituer en fonction des questions qui vous sont posées », a-t-il lancé à l’endroit des candidats.

« Aux encadreurs et les surveillants, poursuit-il, c’est de faire en sorte que les candidats soient dans les meilleures conditions pour concourir. C’est-à-dire restez indépendants, neutres et favorisez un climat de compétition. C’est pour cela, ils (les encadreurs et les surveillants, Ndlr) ont été choisi et ils doivent rester dans ce cadre ».

À noter que pour cette première journée, les candidats seront confrontés au sujet de rédaction et de géographie.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.