BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

Le médecin tué sur l’Axe hier devait soutenir sa thèse doctorale dès la rentrée

Mouctar D. alias « Doyen », la trentaine, a été tué hier sur la route Le prince, nous a confié l’un de ses collègues, Dr Baba Kallé qui nous assure avoir parlé avec lui aux environs de 18h.

Selon notre source, Mouctar qui est de « la 8ème promotion de médecine de l’université de Koffi Anan », devrait « soutenir sa thèse doctorale en médecine dès la rentrée universitaire prochaine ».

« Nous avons communiqué pour la dernière fois hier à 18h, alors qu’il se préparait pour rentrer chez lui après avoir travaillé toute la journée sur sa thèse avec un ami à Hamdallaye. C’est à 19h00 il avait bougé de Hamdallaye », a-t-il poursuivi.

Contrairement aux informations selon lesquelles Dr Mouctar a été tué par balle, Mosaiqueguinee qui cite son frère, Kabinet Akass Diallo, révèle ce dimanche que son frère a été battu à mort par des inconnus.

« Mon jeune frère quittait le travail et il a trouvé un attroupement de jeunes qui ont voulu retirer sa moto TVS et dès qu’il a refusé, on l’a battu jusqu’à sa mort. Hier nuit comme il y avait des tirs de sommation, on a fait croire qu’il est mort par balle. Mais quand nous avons reçu le corps ce matin, on n’a vu aucune trace de balle sur lui mais des coups et autres sur lui. On ne peut pas déterminer les coupables mais il n’est pas mort par balle. On se remet à la volonté de Dieu. Mon frère décédé était l’espoir de toute une famille. Après avoir fait 7 ans d’études en médecine, là où il cherchait à joindre les deux bouts, il a été tué », a-t-il dit chez nos confrères.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.