Censure

Maintien d’ordre/ Bernard Goumou inquiet d’une police en sous-effectif et sous équipée

Le faible effectif des agents de police dans le maintien d’ordre et les tueries lors des manifestations étaient les inquiétudes soulevées par le premier ministre, Dr Bernard Goumou, lors du conseil des ministres ce jeudi.

Ousmane Gaoual Diallo, porte-parole du gouvernement, en a parlé lors de son compte rendu au siège du porte-parolat du gouvernement jeudi.

« Il (le Premier ministre) s’est inquiété des difficultés d’effectifs et d’équipements des forces de police. Notamment, des équipements de maintien d’ordre. Il s’est inquiété des cas de mortalité qui continuent à ponctuer le maintien d’ordre dans notre pays et demander une meilleure évaluation et un meilleur état des lieux au ministre de la sécurité, pour que des mesures idoines soient prises. Il a rappelé une petite statistique : sur plus de 12 000 policiers qu’il y a dans notre pays, il y a moins de 1000 de disponibles pour le maintien d’ordre. Ce qui fait que l’effectif même est dérisoire par rapport au besoin » a-t-il dit.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.