BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

Affaire ASK-MILO. La commission maintient sa décision de faire rejouer le match

Dans le cadre de l’affaire opposant l’ASK au Milo, la commission norme et éthique de la Ligue guinéenne de football professionnel maintient sa décision de faire rejouer le match, malgré l’insistance du président de l’instance à appliquer les dispositions du règlement de la compétition.

La commission base sa décision sur l’incohérence entre les rapports des officiels et les images fournies. En conséquence, le match devra être rejoué et les deux clubs devront s’acquitter des pénalités. L’ASK devra payer une amende de trois millions cinq cent mille (3 500 000) pour l’envahissement de l’aire de jeu et l’insuffisance d’agents de sécurité, tandis que le Milo devra payer deux millions (2 000 000) pour le retard à regagner l’aire de jeu après la pause réglementaire de 15 minutes.

La commission n’a toutefois pas précisé l’article sur lequel elle fonde sa décision de rejouer le match, en dépit de l’insistance du président de la Ligue pour l’application stricte du règlement de la compétition.

La deuxième période du match est prévue pour le vendredi 5 mai 2024 au stade de la Mission.

Ci-dessous la copie de la décision

Par ailleurs, le horoya AC aussi a été rattrapé par la patrouille. Les rouges et blancs perdent le match contre l’AS Kaloum sur tapis vert (3-0). Le club appartenant à l’homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré est accusé d’avoir trompé et aligné 12 joueurs durant 2 minutes et 37 secondes dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1 face à l’AS kaloum.

Thierno Abdoul Barry pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.