BANNIERE GUINEE MILLION VERSION
Censure

Santé : Le SWEDD offre de nouveaux équipements à la pharmacie centrale de Guinée

Le projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) a fait don de plusieurs véhicules à la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG). La cérémonie de remise de ces équipements s’est déroulée le jeudi 4 juillet 2024 au siège de la PCG à Dixinn. L’événement a vu la participation du ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Oumar Diouhé Bah, ainsi que du ministre du Plan et de la Coopération, Ismaël Nabé.

Ce don comprend 15 véhicules dont trois camions de 18 tonnes, trois camions de 13 tonnes et neuf pickups Land Cruiser.

Cela témoigne une fois de plus de l’engagement de notre institution à renforcer la chaîne d’approvisionnement

Issa Diaw, représentant résident de la Banque Mondiale en Guinée, a pris la parole au nom du projet SWEDD, le partenaire financier de cette initiative, pour rappeler l’importance de ce soutien : ‘‘C’est la deuxième fois en quelques semaines que nous remettons des véhicules. C’est toujours un réel plaisir d’assister à la cérémonie de remise officielle de ces matériels logistiques. Cela est rendu possible grâce aux efforts conjoints du gouvernement de Guinée avec le soutien du Groupe de la Banque Mondiale à travers le projet SWEDD. Cela témoigne une fois de plus de l’engagement de notre institution à renforcer la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique pour assurer la livraison des produits de santé jusque dans les zones les plus reculées, et l’importance que nous accordons à l’accès équitable aux services de santé pour une couverture sanitaire et de vaccination.’’

Notre vision technique à travers ce projet est de renforcer les capacités régionales pour améliorer la santé

Il a également précisé les objectifs du projet : ‘‘Le projet SWEDD vise à accélérer la transition démographique, déclencher le dividende démographique et réduire les inégalités de genre dans la région du Sahel. Notre vision technique à travers ce projet est de renforcer les capacités régionales pour améliorer la santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle, tout en formant un personnel qualifié, avec une enveloppe de 14 millions de dollars.’’

Utiliser ces véhicules de manière efficiente et rationnelle

Le directeur de la Pharmacie Centrale de Guinée, Dr Labila Sagno, a exprimé sa gratitude pour ce don : ‘‘Cet apport vient renforcer les capacités opérationnelles de notre centrale nationale d’achat ainsi que tout le système de santé.’’ Il s’est également engagé à ‘‘utiliser ces véhicules de manière efficiente et rationnelle au bénéfice de nos populations’’.

Comme lui, le ministre de la Santé, Dr Oumar Diouhé Bah, s’est engagé à veiller à l’utilisation efficace de ces équipements : ‘‘Je suis certain que ces véhicules seront utilisés de manière efficace et judicieuse par la Pharmacie Centrale de Guinée, conformément aux engagements pris et à l’expérience acquise lors des nombreuses crises sanitaires qu’a connues notre pays. J’y veillerai personnellement.’’

Il a également remercié le ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Ismaël Nabé, pour ses efforts dans la mobilisation des ressources au bénéfice du peuple de Guinée.

La Guinée s’est engagée à développer le capital humain

Ismaël Nabé, ministre du Plan et de la Coopération Internationale, a souligné l’importance de ce projet : ‘‘En intégrant le projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique (SWEDD), la Guinée s’est engagée à développer le capital humain et à capturer le dividende démographique.’’ Il a exhorté le ministère de la Santé et la Pharmacie Centrale de Guinée à faire ‘‘un bon usage de ces moyens logistiques et à mettre en place un mécanisme de suivi et de gestion’’.

Il a conclu en remerciant, au nom du gouvernement guinéen, le Groupe de la Banque Mondiale pour son soutien financier à la mise en œuvre du projet SWEDD.

Abdoul Lory Sylla pour guinee7.com

Facebook Comments

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.