Ce lundi 4 janvier, sur l’initiative de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), une table ronde sur le secteur privé a été organisée en présence d’une forte délégation belge avec á sa tête, le secrétaire d’Etat chargé du Commerce, Pieter de Cream. Le Ministre d’Etat chargé des investissements privés, Kassory Fofana a déclaré: ” Nous souhaitons apporter tout l’appui gouvernemental á cette coopération entre le secteur privé guinéen  et la Belgique. Nous comptons sur vous et nous allons nous appuyer sur vous. Je vais dire aux acteurs du secteur privé guinéen  de profiter de cette opportunité. Je souhaite que des rencontres bilatérales se tiennent pour approfondir ces échanges.”

Marc Youmbouno, ministre du Commerce, a rassuré de l’appui du gouvernement guinéen pour favoriser ce partenariat entre la Guinée et la Belgique. Selon lui, il y a cinq axes qui ont été dégagés pour favoriser cette coopération. Le Secrétaire d’État, Pieter De Cream, a affirmé que la parole est aux entreprises. Et a précisé: ” Dans la vision belge, on a considéré que votre pays est un partenaire fiable. Les sociétés belges ont la connaissance. Tout ce qui est médical, agroalimentaire, activité portuaire sont des terrains qui sont á découvrir. Les liens entre la Guinée et la Belgique sont profondes.”

Manga Fodé Touré, Vice-Président de la Plateforme du secteur Privé a reconnu que ce secteur a subi de plein fouet l’épidémie Ebola, mais dit que l’espoir est permis avec la fin de cette épidémie. Et de préciser:” Nous accordons une grande importance á cette délégation. Nous restons á votre écoute pour bénéficier  de votre expérience.”

Le Directeur général de l’APIP, M. Curtis dans un bref exposé a rappelé le contexte du climat des affaires en Guinée et les progrès enregistrés ces derniers mois. Ce qui augure selon lui, des lendemains meilleurs pour le secteur privé guinéen.

El Hadj Mohamed Koula Diallo pour guinee7.com

Publicités