Michael Gonzales

Face à la presse ce vendredi soir à la résidence de l’ambassadeur des États-Unis en Guinée, situé au quartier Donka à Conakry, le sous-secrétaire d’Etat américain adjoint aux Affaires africaines, Michael Gonzales, s’est exprimé sur les conditions sous lesquelles, son pays pourrait accompagner la transition guinéenne.

« Durant ces deux derniers jours, j’ai eu des échanges fructueux avec les leaders du CNRD et des acteurs de la société civile », a-t-il signalé de prime abord.

Avant de dire qu’ « aujourd’hui, nous exhortons le CNRD à s’engager publiquement à mettre en place un système pour retourner à l’ordre constitutionnel à travers l’organisation d’élections démocratiques et libres ».

« Lorsque le CNRD annoncera un calendrier favorable à la population et à la communauté internationale, nous serons en mesure de soutenir et d’accompagner la transition », a fait savoir Michael Gonzales.

Par ailleurs, il a précisé que : « Lorsque nous parlons de plan de programmes pour la transition, cela n’inclut pas tout. Mais cela inclut les étapes nécessaires pour aller vers la fin de la transition, vers le rétablissement d’un processus démocratique. Et lorsque nous verrons cela, nous saurons quelle action soutenir dans ce plan de travail. Lorsque nous parlons de nos soutiens, l’aide n’exclut pas l’aide sur le plan de la santé. »

« Toute fois, nuance-t-il, nous reconnaissons les efforts encourageants que le CNRD a entrepris depuis les 3 derniers mois. Tout particulièrement, la liberté des prisonniers politiques, la réforme de l’administration et l’appui au niveau de la justice ».

Lire ci-dessous le communiqué de l’Ambassade des USA à propos 

Conakry, le vendredi 3 décembre 2021

Pour Communiqué de Presse  

 LE SOUS-SECRÉTAIRE D’ÉTAT ADJOINT AUX AFFAIRES AFRICAINES DES ÉTATS-UNIS SE REND EN GUINÉE POUR DISCUTER DE LA TRANSITION VERS LA DÉMOCRATIE 

Le Sous-Secrétaire d’État Adjoint aux Affaires Africaines des États-Unis, Michael Gonzales, s’est rendu en Guinée du 1er au 3 décembre 2021 pour inciter les autorités à publier une feuille de route accompagnée d’un calendrier et de commencer à prendre des mesures tangibles en vue de la tenue d’élections libres et transparentes pour ramener le pays à un régime civil démocratiquement élu et à l’ordre constitutionnel.  Il a rencontré des représentants du gouvernement, de la société civile et d’autres diplomates de haut rang.  

Tout au long de ses rencontres, M. Gonzales a réitéré le soutien de longue date des États-Unis à la Guinée et l’amitié avec le peuple guinéen et a souligné les profondes préoccupations des États-Unis concernant les développements politiques en Guinée, principalement le coup d’État militaire du 5 septembre.  Le Sous-Secrétaire d’État Adjoint Gonzales a souligné qu’il était impératif que le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD), annonce un calendrier et une feuille de route avant que les États-Unis ne puissent déterminer comment ils pourraient soutenir la transition et reprendre une aide étrangère mutuellement bénéfique.  Le Sous-Secrétaire d’État Adjoint Gonzales a également encouragé le CNRD à coopérer avec la CEDEAO tout au long de la transition.

Lors de sa conférence de presse du 3 décembre, le Sous-Secrétaire d’État Adjoint Gonzales a souligné l’engagement des États-Unis envers le peuple de Guinée.  « Nous reconnaissons les mesures encourageantes que le CNRD a prises au cours des trois derniers mois, notamment en libérant des prisonniers politiques, en luttant contre la corruption et en améliorant les infrastructures publiques », a déclaré M. Gonzales.  « Les États-Unis exhortent le CNRD à s’engager publiquement à respecter un calendrier pour le retour de la Guinée à l’ordre constitutionnel et la tenue d’élections libres et transparentes.  Le CNRD doit prendre des mesures tangibles et positives en vue de cette transition. »  Le Sous-Secrétaire d’État Adjoint a encouragé la société civile et les partis politiques à travailler en étroite collaboration pour former le Conseil National de Transition (CNT) et à inclure diverses voix de toute la Guinée.  Il a exhorté le CNRD à organiser un procès pour le massacre du 28 septembre et à intensifier les efforts de vaccination contre le COVID-19.  M. Gonzales a réaffirmé l’engagement des États-Unis envers les entreprises américaines et a assuré qu’une plus grande stabilité entraînera une augmentation des investissements en Guinée. 

Les États-Unis restent engagés à promouvoir la démocratie et à assurer la paix et la stabilité dans le monde.  La visite du Sous-Secrétaire d’État Adjoint Gonzales en Guinée réaffirme notre soutien continu au peuple guinéen.  Depuis des décennies, les États-Unis collaborent avec des partenaires locaux pour soutenir le développement durable, contrer les crises sanitaires et protéger les droits de l’homme en Guinée.  Notre engagement reste inébranlable.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com