Suite à l’incapacité technique  de la télé nationale à diffuser les résultats de la présidentielle par la CENI, on se rappelle, le président Alpha Condé avait signé un décret suspendant des cadres du ministère de la Communication dont Yamoussa Sidibé, directeur général de la RTG Koloma pour « faute ». Le hic ? Kaba Condé, directeur de la radio nationale, spécialiste maison de la lecture des décrets a alourdi la faute en annonçant que les cadres ont été « suspendus pour faute lourde ». L’affaire fait actuellement grand bruit à la RTG. La question : Quel intérêt avait Kaba Condé à « alourdir » la faute –à lire ce qui n’existe pas sur le décret ? On sait tout de même que ces rapports avec Yamoussa ne sont pas des meilleurs.

Cliquez ici pour lire le décret

Cliquez ci-dessous pour écouter le décret lu par Kaba Condé

 

Aziz Sylla