Cinq personnes ont perdu la vie (d’autres ont été gravement blessées) suite à un éboulement dans une mine. Le drame est survenu ce lundi dans le district de Siramana, relevant de la sous-préfecture de Kondianaoro, située à environ 75 kilomètres de la préfecture de Mandiana.

Les victimes, une dizaine d’hommes et de femmes orpailleurs, sont burkinabées. Cet éboulement a coûté la vie à 5 personnes.

Selon Sitan Sékou Keïta, le président du comité sous-préfectoral de la Croix-Rouge, les victimes se sont réfugiées dans la mine pour se mettre à l’abris de la pluie.

« Depuis le matin, il y a eu une grande pluie, les victimes ont eu peur et elles sont parties dans la mine, elles ont même pris leur couverture pour dormir. Mais, malheureusement, cette mine s’est effondrée sur elles. On a retrouvé 5 morts et 5 blessés, tous burkinabés.» A-t-il dit.

Ces derniers temps, les éboulement ont provoqué la disparition de plusieurs personnes dans les mines.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com